Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 
Messaline la putain imperiale Jean Noel Castorio

Rencontre avec Jean-Noël Castorio à la librairie des Bateliers 11/05/2015

Samedi 16 mai à partir de 19h, la librairie des Bateliers accueille Jean-Noël Castorio pour présenter son ouvrage Messaline : la putain impériale.

Jean-Noël Castorio est agrégé d’histoire, maître de conférences en Histoire ancienne à l’Université du Havre et spécialiste des femmes et des pratiques funéraires dans l’Antiquité romaine.

Dans sa bibliographie historique, Messaline : la putain impériale, publiée début 2015 aux éditions Payot, Jean-Noël Castoro explore toutes les différentes facettes du mythe construit autour du personnage de Messaline, l’épouse dépravée de l’empereur Claude. Messaline, l’augusta meretrix, « la putain impériale », comme on la nommait à l’époque, est la troisième femme de l’empereur Claude qui gouverna l’Empire Romain de 41 à 54 après Jésus-Christ. Elle est connue pour son dévergondage sexuel et sa conduite scandaleuse qui causèrent sa perte. Elle aurait été jusqu’à se prostituer ouvertement dans les bordels romains et aurait même transformé une partie du palais impérial en lupanar. Femme adultère à l’appétit sexuel débordant, qui divorcera de son empereur de mari pour convoler en seconde noce avec le beau sénateur Caius Silius, Messaline représente le désir féminin sans borne, ni pudeur, un désir incontrôlable et incontrôlé. Le personnage scandaleux ne cesse de hanter l’imaginaire occidental à partir de la fin du Moyen Âge et sera érigé comme stéréotype de la nymphomane par grand nombre de romanciers, d’historiens, de peintres, etc.

Dans Messaline : la putain impériale, Jean-Noël Castorio revient sur les mille facettes de Messaline, réputée pour son appétit sexuel débordant. L’historien explore un mythe qui, à travers les siècles et à travers les arts, a toujours fasciné.

 

Plus d’informations sur la bibliographie historique de Jean-Noël Castorio, Messaline : la putain impériale, sur le site des éditions Payot.

 

 

Où et quand ?

 

Samedi 16 mai à 19h

à la librairie des Bateliers

5 rue Modeste Schickelé

67000 Strasbourg