Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 
Fanny Lopez Le Reve d une deconnexion

Rencontre avec Fanny Lopez à la librairie Quai des Brumes 24/02/2015

Mardi 3 mars à 19h, la librairie Quai des Brumes accueille Fanny Lopez pour présenter son ouvrage Le Rêve d’une déconnexion, rencontre animée par l’architecte François Liermann.

Fanny Lopez est docteur en histoire de l’architecture et enseigne à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg, l’ENSAS. Sa thèse, dont est issu son ouvrage Le Rêve d’une déconnexion, avait pour sujet l’histoire de l’autonomie énergétique au XIXe et XXe siècles, en étudiant des projets tels que la maison autonome d’Alexander Pike, les logements de Sean Wellesley Miller ou encore la ville auto-énergétique proposée par Georges Alexandroff. Ces différents projets, recensés et présentés dans cette thèse, relèvent d’un idéal de déconnexion contre l’ordre technologique établi et contre le modèle industriel des grands réseaux de distribution énergétique.

Le Rêve d’une déconnexion souhaite établir la généalogie d’un mouvement de l’autonomie énergétique en s’appuyant sur des scénarios énergétiques des années 1970 et 1980, en proposant des archives originales. Un ouvrage autour de la question du développement durable qui s’appuie sur une galerie de portraits d’utopistes qui essayent, depuis deux siècles, de promouvoir des habitats économes énergétiquement.

Son ouvrage Le Rêve d’une déconnexion a paru en mai 2014 aux Editions de la Villette.

 

Cette rencontre sera animée par l’architecte strasbourgeois François Liermann et permettra de débattre sur un sujet d’actualité, un enjeu majeur de notre société actuelle : le développement durable.

 

La thèse de Fanny Lopez sur l’histoire de l’autonomie énergétique, dont est issu son ouvrage Le Rêve d’une déconnexion, a obtenu en 2011 le prix spécial de la thèse sur la ville.

 

Plus d’informations sur cette rencontre sur le site de la librairie Quai des Brumes.

 

Où et quand ?

 

Mardi 3 mars à 19h

à la librairie Quai des Brumes

120 Grand’Rue

67000 Strasbourg