Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 
Nazisme, science et médecine

Réédition du livre "Nazisme, science et médecine" 25/02/2015

Cet ouvrage éclaire les pratiques et expérimentations médicales perpétrées sur les Juifs pendant la période nazie, dans les camps mais aussi à Strasbourg, au sein de l’université.


En pleine polémique sur les restes des victimes juives à l'Université de Strasbourg, les Editions Glyphe rééditent « Nazisme, science et médecine », ouvrage qui réunit plusieurs auteurs et aborde ce thème sous un angle historique. Cette compilation de textes, tous fondés sur une fine analyse, permet d’en apprendre davantage sur les liens étroits et ambigus qu’entretenait le nazisme avec les sciences médicales. Plus précisément, ces études s’intéressent aux expériences menées pendant la seconde guerre mondiale à l’Université de Strasbourg. Elles reviennent également sur le rôle et les missions qui incombaient aux médecins dans les camps de concentration et d’extermination nazis. L’horreur et la violence perpétrées dans ces camps sont aujourd’hui de notoriété publique mais il convient de s’attarder également sur les pratiques, plus méconnues, de la Reichsuniversität Strassburg. Ainsi, l’objectif de Nazisme, science et médecine est de présenter des aspects inédits de cette histoire, notamment en interrogeant le vécu des victimes et témoins de l’époque.

 

Cet ouvrage est réédité en pleine polémique. En effet, Michel Cymes, auteur d’Hippocrate aux enfers, soutient que l’Institut d’anatomie de la capitale alsacienne possède, aujourd’hui encore, quelques coupes anatomiques provenant de victimes juives. L’université, quant à elle dément et affirme que les corps ont été retirés avant la fin de l’année 1945 puis enterrés au cimetière juif de Cronenbourg.

 

Réédité en parallèle, Nazisme, science et médecine éclaire certains aspects du débat et met en tout cas en lumière les agissements des médecins nazis à Strasbourg.

 

  

« Nazisme, science et médecine », Editions Glyphe, réédité en février 2015. Dirigé par Christian Bonah, Anne Danion-Grilliat, Josiane Olff-Nathan et Norbert Schappacher -  historiens de l'Université de Strasbourg.