Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 

Trois siècles de photographie au musée Unterlinden 29/12/2014

La troisième et dernière exposition-dossier du cycle « Feuille(s) choisie(s) » est présentée jusqu’au 15 février prochain au Musée Unterlinden, à Colmar. Après les techniques du dessin et de la gravure, c’est celle de la photographie qui est actuellement à l’honneur.


Cette nouvelle exposition met en lumière la diversité de la de la technique de la photographie, depuis ses débuts, au XIXe siècle, jusqu’à aujourd’hui. Pour ce faire, un riche panel d’œuvres a été sélectionné dans les fonds du musée Unterlinden. La photographie la plus ancienne de la collection est un daguerréotype d’un relevé de la mosaïque gallo-romaine de Bergheim. On ne sait qui est à l’origine de cette image, mais il est plausible que Dieudonné Constant Vauthier (1819 – 1902) en soit l’auteur. En effet, il est l’un des rares à utiliser cette technique dans la région de Colmar à cette période.

Par la suite, de nombreuses pièces sont venues enrichir ces collections. En effet, certains membres de la Société Schongauer se sont intéressés de près aux nouvelles possibilités offertes par ce médium. Si elles ne sont pas immédiatement considérées comme des œuvres d’art à part entière du fait de leur reproductibilité, les photographies sont appréciées pour leurs qualités esthétiques ou, au moins, leurs apports documentaires. En 1968, la collection du musée Unterlinden s’élargit considérablement grâce à l’entrée du fonds Braun qui comprend près de 35 000 pièces.


Napoleon 

Maison Mayer Frères & Pierson, « Portrait du Prince impérial sur son poney avec Napoléon III », vers 1859

 

A l’instar des deux expositions-dossiers précédentes, l’objectif de cette présentation est de mettre en valeur la richesse et la diversité des œuvres d’art graphiques conservées à Colmar. En effet, pour conserver ces documents dans les meilleures conditions, ils ne sont montrés que rarement au public – notamment pour les préserver de la lumière qui risquerait de les endommager. L’accrochage présenté jusqu’au dimanche 15 février 2015 constitue donc une belle opportunité d’apprécier la richesse et la diversité du fonds photographique.

 

 

Où et quand ?

 

Jusqu'au dimanche 15 février 2015

 

Musée Unterlinden

1, rue d'Unterlinden

68000 Colmar

 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du musée.