Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

traduire-l-europe

« Traduire l'Europe » 30/03/2014

Du 15 au 25 mars derniers, Strasbourg a accueilli une nouvelle édition des Rencontres Européennes de Littérature. Retour sur les temps-forts et rendez-vous marquants de cette 9e édition.


Les Rencontres Européennes de Littérature

Strasbourg peut se vanter de sa position de capitale européenne et de l'importance des événements qui en découlent. Parmi eux ce festival littéraire, créé en 2005 par l'Association Capitale Européenne des Littératures (EUROBABEL). Chaque année, ces Rencontres sont organisées dans la capitale alsacienne, en collaboration avec l'Université de Strasbourg et la Ville et la Communauté Urbaine de Strasbourg.

Voici comment le programme 2014 résume les objectifs et ambitions de cette manifestation : « Aider les peuples européens à se reconnaître mutuellement à travers les figures emblématiques de leur littérature ; aider les peuples francophones à se reconnaître dans une langue française qui soit vécue comme choix de valeurs et d'ouverture sur le monde ; mettre au service de cette double prise de conscience l'expérience de l'Alsace, riche d'un exceptionnel patrimoine littéraire qui reste à découvrir et valoriser [...] ». En résulte une programmation pointue, riche de multiples rendez-vous mettant à l'honneur la littérature mais aussi la passion des langues.

Rencontres, débats, conférences, expositions, tables-rondes... les férus de littérature, de philosophie mais aussi de théâtre ou d'histoire ne peuvent être que conquis par un tel panel d'événements.


Des invités prestigieux

  • Luc Boltanski, invité d'honneur

Aujourd'hui, on ne présente plus Luc Boltanski, sociologue français, directeur d'études à l'EHESS – réputé notamment pour ses collaborations avec Pierre Bourdieu ou pour Le Nouvel Esprit du capitalisme, paru en 1999. Écrivain, il s'essaye aussi au théâtre et à la poésie. Après Yves Bonnefoy ou George Steiner, il est l'invité d'honneur de cette nouvelle édition. A ce titre, il a animé sa conférence inaugurale et a participé à une table-ronde, consacrée à la sociologie de l'art.

  • Erri De Luca, Prix Européen de Littérature

A l'instar des années précédentes, plusieurs prix ont été décernés, notamment le Prix Jean Arp de Littérature Francophone, le Prix Nathan Katz du Patrimoine ou encore le Prix Nelly Sachs de Traduction Littéraire – respectivement remis à Marcel Cohen, Ernst Stadler et Brigitte Gautier. Erri De Luca, quant à lui, remporte le Prix Européen de Littérature – créé en 2005 en vue de récompenser des écrivains européens de premier plan pour l'ensemble de leur œuvre. Né à Naples en 1950, De Luca est essayiste, romancier, dramaturge et poète mais aussi traducteur. Ces multiples facettes concourent à faire de lui l'une des figures emblématiques de la littérature italienne contemporaine.

Plusieurs événements ont mis à l'honneur ceux qui se sont distingués, notamment la lecture du Panneau, (1994) de De Luca, par deux comédiens de la troupe du TNS – André Pomarat et Fred Cacheux.


Une manifestation tout public

  • Le jeune public

Le programme pointu et exigeant de ces deux semaines pourrait amener à penser qu'il est réservé à une minorité d'initiés. Pourtant, il n'en est rien, et pour cause, des temps festifs et récréatifs permettent à chacun, petits et grands, d'en profiter. Des conteurs se donnent en spectacle en plusieurs langues ; des chorales françaises et allemandes reprennent en cœur les chants qui ont bercé notre enfance et la Médiathèque André Malraux a élaboré un cycle de projections et animations destinées aux enfants.

  • Le public scolaire

Cette manifestation a avant tout été mise en place afin de promouvoir la littérature et ses acteurs et de les rendre accessibles à un large public. Ainsi, dans cet esprit et dans un souci de pédagogie, des rencontres ont été organisées entre lycéens et écrivains. Ainsi, Philippe Claudel - auteur des fameuses Âmes grises - est intervenu au Lycée Kléber, les élèves du Lycée international des Pontonniers ont eu la chance d'échanger avec Jacques Darras, Marcel Cohen a rencontré des étudiants de la Faculté des Lettres et du Lycée Jean Monet.


Un hommage aux auteurs de la Grande Guerre

A l'occasion du centième anniversaire du déclenchement de la première Guerre Mondiale, les organisateurs ont choisi de programmer plusieurs événements en l'honneur de ce triste souvenir. Ainsi, cette édition 2014 a notamment été marquée par les hommages à deux écrivains Charles Péguy et Ernst Stadler – auteur alsacien de langue allemande qui a rédigé des poèmes sur sa région. Membres de camps opposés, tout deux sont morts au front dès le début de la Grande Guerre.


Indéniablement, la force de cette manifestation tient dans le choix et l'implication des invités et intervenants. La diversité, le nombre et la richesse des rendez-vous proposés concourent également à la qualité des Rencontres Européennes de Littérature. L'édition 2014 n'a pas dérogé à la règle : elle s'est avérée un temps d'échange intéressant, parfois passionné, agrémenté de moments conviviaux. Reste à espérer que la programmation 2015 soit aussi complète.


Texte : Zoé Fugler