Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

strasbulles-2014

Strasbulles, rendez-vous incontournable des amoureux de BD 23/06/2014

Retour sur la 7e édition du Festival Européen de la Bande Dessinée de Strasbourg


Le 9e art a le vent en poupe dans la capitale alsacienne !

De nombreuses manifestations alsaciennes rendent hommage à la littérature et aux belles-lettres. Parmi elles, certaines ont décidé de se consacrer au 9e art et de mettre en lumière classiques, nouveautés, grands auteurs et jeunes talents de la bande-dessinée. C'est le cas de Strasbulles, Festival Européen de la Bande Dessinée de Strasbourg. La première édition de ce festival a eu lieu en septembre 2008. Depuis, il investit chaque année la capitale alsacienne et s'installe au cœur du centre ville le temps d'un week-end. Cet événement, riche de multiples facettes, est organisé par l'association ABD – Alsace Bande Dessinée – qui œuvre pour la promotion et la diffusion de cette forme artistique. Au fil des ans, cette manifestation a su s'imposer comme un temps-fort de la vie culturelle alsacienne, elle rassemble de nombreux fidèles, séduit les amateurs de BD mais aussi les simples passants. Tous sont invités à déambuler entre les stands et à profiter des différents rendez-vous programmés dans le cadre de ce week-end.


Une programmation variée, attentive aux multiples facettes de la bande-dessinée

Ainsi, la 7e édition de Strasbulles a ouvert ses portes le 6 juin dernier. A cette occasion, le centre ville strasbourgeois s'est mué en vitrine de la bande-dessinée : plusieurs chapiteaux ont été montés place Kléber afin d'accueillir les lecteurs ; de nombreuses rencontres ont été organisées avec des professionnels du 9e art, auteurs et illustrateurs mais aussi éditeurs ou théoriciens ; des journées professionnelles ont permis de se réunir afin de débattre et d'échanger autour d'un thème commun «  Comment et pourquoi parler de la Bande dessinée ? »... Immanquablement à l'heure de la révolution technologique, les enjeux, l'histoire et les définitions de la bande-dessinée version numérique ont également été abordés. Les plus jeunes n'ont pas été oubliés et des ateliers pour enfants se sont glissés entre les tables rondes et conférences. Strasbulles c'est aussi plus d'une dizaine d'expositions, répartie dans diverses structures strasbourgeoises, de l'Aubette à la librairie Kléber en passant par le CROUS ou des lieux aussi insolites que l'Aéroport de la ville. Autant d'opportunités d'appréhender autrement ce médium, de découvrir de nouveaux talents et de se familiariser avec le travail d'auteurs et illustrateurs emblématiques.


strasbulles2014-1  strasbulles2014-2


strasbulles2014-3  strasbulles2014-4


Coup de projecteur sur les auteurs suisses lors de cette nouvelle édition

Dans l'édito du programme de cette année, Lionel Wurms, co-fondateur et président d'Alsace Bande Dessinée, affirme : « Aujourd'hui, à l'ère des révolutions technologiques et sociétales galopantes, devant la complexité de langage grandissante de nos politiciens, économistes et scientifiques, et notre perplexité devant leurs discours alambiqués, les dessins et les bulles redeviennent un bon vecteur pour faire passer des messages. A ce titre, Alsace Bande dessinée a la volonté d'accompagner tous les auteurs et de présenter toutes les formes de communications accompagnées par le dessin dans l'ensemble des pays européens... et au-delà ! »

Dans ce cadre, Strasbulles met chaque année l'accent sur une nouvelle nation afin de mettre ses artistes en lumière. Après l'Allemagne et l'Italie, c'est aujourd'hui la Suisse qui est à l'honneur. En effet, ce pays a vu s'épanouir de nombreux talents, devenus depuis des figures incontournables du 9e art. De Derib à Zep, en commençant bien sûr par Rodolphe Töpffer (1799 – 1846) considéré comme le pionnier, créateur et premier théoricien de la bande-dessinée – en 1833, c'est lui qui imprime le premier ouvrage de ce type à Genêve !


Parmi les invités de marque, Patrick Sobral, parrain de Strasbulles 2014

Né à Limoges en 1972, Patrick Sobral a d'abord épousé une carrière de décorateur sur porcelaine. En 1999, ce passionné de BD participe au concours « Tsuki Selection », lancé par les Éditions Tonkam pour valoriser et récompenser le travail d'amateurs. Cette opportunité lui ouvre les portes du 9e art. En effet, son album, Dynaméis, est primé puis publié. De fil en aiguille il choisit de se consacrer à l'écriture et entame la série des Légendaires. La suite nous la connaissons : après quelques tâtonnements, ce manga connaît un succès retentissant et permet à son auteur de s'imposer dans le milieu de la bande-dessinée. Une exposition à l'Aubette permettait aux amateurs et lecteurs assidus d'apprécier son travail sous une autre forme. Nombreux sont ceux qui avaient fait le déplacement pour 'admirer ses œuvres, rencontrer leur auteur préféré et obtenir une dédicace.


  strasbulles2014-5  

strasbulles2014-7  

strasbulles2014-6

 (Invalid media document # 26061)A l'instar des années précédentes, la 7e édition du Festival Européen de la Bande Dessinée de Strasbourg, rendez-vous des amoureux de ce médium, s'est avéré un franc succès. Enhardie par un soleil radieux, la foule se pressait sous les chapiteaux de la place Kléber afin d'admirer les illustrateurs à l’œuvre, échanger quelques mots avec les libraires et les auteurs, s'offrir une bande-dessinée d'occasion, une nouveauté, ou un inédit.


Afin d'en apprendre davantage sur Strasbulles, rendez-vous sur le site de l'événement.


Texte : Zoé Fugler