Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 

"Posthume et sacrificielle", un polar signé Pascale Rémy 10/07/2014

Mystère dans le monde de l'art. Coup de projecteur sur le nouveau roman policier de Pascale Rémy


Pascale Rémy est une ancienne journaliste des Dernières Nouvelles d'Alsace. Après cette expérience dans la presse régionale, elle a choisi de se tourner vers l'écriture et publie un roman en avril dernier, Posthume et sacrificielle (2014, Éditions L'Harmattan). Son titre, sans équivoque, laisse entendre le ton de ce roman policier, basé sur une intrigue bien ficelée. Installée en Angleterre, dans le Lincolnshire, depuis plusieurs années, ayant fait l'expérience d'un voyage en Écosse, c'est tout naturellement que l'auteure a opté pour ce pays et ses paysages en toiles de fond.


Posthume et sacrificielle, promenade dans l'immensité écossaise et dans les méandres du marché de l'art contemporain.

Mark Culpin est un artiste contemporain reconnu. D'origine britannique, quelque peu marginal, il a abandonné strass et paillettes et vit désormais retiré sur une petite île, située au large de l’Écosse. Un jour, il contacte Scott Parsons, biographe et journaliste, et confie avoir des révélations à lui faire, à conditions qu'il daigne se déplacer. C'est sur cet étrange échange que s'ouvre le polar. Parsons se rend alors sur place pour recueillir ses confidences. Mais une fois arrivé, il se retrouve confronté à une scène macabre : l'artiste mort, gisant dans son sang, sur une toile vierge. A ses côtés une lettre, dans laquelle il incite son agent à mettre cette œuvre ultime aux enchères... Les questions se bousculent dans l'esprit du journaliste : le maître du happening est-il réellement à l'origine de cette mise en scène ? N'oublions pas que Culpin, qui avait été jusqu'à exposer la dépouille embaumée de propre mère, serait capable d'un tel manège. Est-ce plutôt une odieuse mascarade destinée à le faire taire ? Commence alors une enquête effrénée, riche de nombreux rebondissements. 


Posthume et sacrificielle, un agréable compagnon de voyage, idéal pour cette saison estivale, à découvrir dès à présent en librairies.


Posthume et sacrificielle