Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 

Les sculptures cybernétiques de Peter Vogel 28/02/2014


Rendez-vous à la médiathèque André Malraux

Actuellement et jusqu'au 19 avril, la Médiathèque a choisi d'exposer les œuvres interactives de Peter Vogel. Né en 1937, cet artiste allemand réalise ses premiers objets cybernétiques à la fin des années 1960. Fort de sa formation de physicien, il combine ainsi sculpture, électronique et acoustique.


Une quinzaine d’œuvres est présentée dans la salle d'exposition du rez-de-chaussée. Ici, l'artiste rassemble des sculptures en fil de fer soudé, composées d'éléments électroniques, enrichies de dispositifs lumineux ou de hauts parleur. Déambuler au milieux de ses constructions est une expérience déstabilisante qui amusera petits et grands. Et pour cause, Peter Vogel ne propose pas simplement des œuvres à contempler mais des situations à composer. En effet, ses sculptures sont sensibles aux sollicitations les plus diverses, elles réagissent aux bruits de pas, au son de la voix, à une quinte de toux. Parfois, il suffit de passer juste à côté d'elles pour déclencher un mécanisme : les mouvements entraînent des battements de tambour sur Trommel (2000), des carrés de couleurs s'illuminent lorsqu'un son est produit à proximité de Blau-grüne Farbkombination (1987), des hélices se mettent en route quand quelqu'un passe à côté de Closed Loop (2000) ou Hommage à Panamarenko (2001)...


( Peter Vogel, Blau-grüne Farbkombination - 1987)

( Peter Vogel, Blau-grüne Farbkombination - 1987)


Ainsi, le spectateur est considéré comme un élément à part entière du dispositif créatif et de la scénographie. Sa présence est nécessaire au fonctionnement de ces œuvres qui resteraient sans vie si personne ne se prêtaient au jeu. C'est donc l'implication de visiteurs curieux qui permet de prendre conscience de la richesse, des nuances et de la subtilité de chaque sculpture.


Où et quand ?


du 14 février au 19 avril 2014

Médiathèque André Malraux

salle d'exposition

1 Presqu’île André Malraux

67076 Strasbourg Cedex


plus d'infos :www.mediatheques-cus.fr