Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

couverture gustave dore musees strasbourg

Les Éditions des Musées de Strasourg 26/03/2014

Zoom sur les Éditions des Musées de Strasbourg qui englobent les onze musées de la ville.


Les musées assurent un rayonnement et un dynamisme culturel à la ville de Strasbourg

 

Les musées de Strasbourg contribuent à la richesse et au rayonnement culturel de la ville. Depuis plus de deux siècles, ils permettent le développement et la valorisation de la création artistique et culturelle à Strasbourg. Ils constituent aujourd’hui un réseau de onze musées rassemblés sous une direction commune.

Les musées de la ville de Strasbourg ont toujours publié des livres à l’issue des expositions ou pour augmenter la visibilité des différentes collections. Mais ces publications s’élaboraient en partenariat avec des coéditeurs – comme dans beaucoup de musées encore actuellement. À l’initiative d’Hélène Charbonnier dans les années 1990, un service interne des éditions des musées a été créé afin de regrouper les différentes institutions et de publier leurs ouvrages sous un même service : les Éditions des Musées de Strasbourg.

 

Les Éditions des Musées de Strasbourg : un véritable travail de fond pour des ouvrages de grande qualité

 

Ce service est géré par deux coordinatrices éditoriales, Lize Braat et Solveig Zingraff. Elles ont pour mission de travailler avec l’ensemble des onze musées et de réaliser leurs catalogues d’exposition et de collection. Les Éditions des Musées de Strasbourg proposent deux catalogues de collection par an, des publications sur les collections mêmes des musées. Mais le plus gros de leur travail réside dans l’élaboration des catalogues d’exposition, ce qui représente entre huit à dix publications par an qui englobent l’ensemble des musées.

Les publications des musées impliquent un véritable travail d’équipe. Pour les catalogues d’exposition, des discussions entre les conservateurs des musées et la direction permettent de définir du choix des expositions qui vont bénéficier d’une publication. La répartition par musées dépend des années et des événements proposés : cette année par exemple, le programme du Musée d’Art Moderne et Contemporain est très riche, beaucoup d’expositions du musée vont de ce fait bénéficier d’une publication.


couverture gustave dore musees strasbourg

Couverture du catalogue d'exposition Gustave Doré au Musée d'Art Moderne et Contemporain



Les catalogues de collection sont généralement lancés sous l’impulsion de l’un des conservateurs dans une démarche scientifique. Par exemple, le projet Les Mémoires du judaïsme en Alsace, catalogue de collection du musée alsacien, a été lancé pour combler un manque, rien n’avait été publié sur ce musée depuis longtemps, et pour rendre visibles de nouvelles donations qui ont enrichi la collection du musée.


memoires judaisme couverture musee strasbourg

Couverture des Mémoires du judaïsme en Alsace, catalogue de collection du musée de Strasbourg


Les coordinatrices éditoriales réalisent l’ensemble du projet et y participent du début à la fin : de la conception – la commande des textes aux auteurs, la création d’un sommaire en collaboration avec le conservateur, etc. – jusqu’à la fabrication de l’ouvrage, avec la conception graphique – un prestataire extérieur soumis à un marché public s’occupe de l’impression, de la photogravure et du graphisme. Elles réalisent la coordination éditoriale entre les différents acteurs de la chaîne du livre et le contenu scientifique, à travers la relecture des textes rédigés par des spécialistes.


memoires judaisme page musee strasbourg

Extrait d'une page des Mémoires du judaïsme en Alsace


Le temps de travail varie en fonction du type d’ouvrage. Les catalogues d’exposition nécessitent entre quatre à cinq mois de travail. Les catalogues de collection peuvent être plus chronophages et nécessiter jusqu’à six mois de travail, de la commande des textes à la fabrication.

 

Passer de la durée limitée d’une exposition à l’intemporalité d’un livre

 

Chaque ouvrage doit correspondre au musée qu’il couvre et à l’exposition qu’il prolonge. Pour le catalogue de collection du musée de l’œuvre Notre-Dame par exemple, l’envie était de retranscrire l’ambiance particulière du lieu. À travers le catalogue, le lecteur-visiteur est invité à découvrir ou redécouvrir l’endroit en entrant dans le livre comme s’il entrait dans le musée. Le but principal des publications est de prolonger la visite et de garder une trace de l’exposition. C’est l’objet qui va rester par rapport à l’exposition qui a une durée limitée.

couverture musee oeuvre notre dame

Couverture du catalogue de collection du Musée de l'Oeuvre Notre-Dame



La beauté des illustrations et la cohérence des textes scientifiques, rédigés par de véritables spécialistes, confèrent une qualité indéniable aux catalogues des musées de la ville de Strasbourg. Destinés aux visiteurs, ils s’adressent également aux « spécialistes » – historiens de l’art, architectes, etc. – et constituent un véritable outil pour les recherches et les travaux scientifiques.


page musee oeuvre notre dame

Extrait d'une page du catalogue de collection du Musée de l'Oeuvre Notre-Dame

 

Une diffusion dans la France et à l’étranger

 

En partenariat avec le groupe Volumen, les publications des Éditions des Musées de Strasbourg sont diffusées à travers la France mais également à l’étranger. La majorité des ventes se fait hors Alsace. Devant la diversité du public visé, à la fois visiteurs et public plus spécialisé, les points de vente se doivent d’être tout aussi diversifiés.

 

Les Éditions des Musées de Strasbourg publient tous les ans des ouvrages d’une grande beauté et d’une grande qualité scientifique. Ils témoignent de la richesse culturelle et du dynamisme de Strasbourg. Le catalogue des publications est disponible sur le site des Musées de Strasbourg.

 

 

Texte : Camille Grossiord

Crédit photos : Musées de la ville de Strasbourg