Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

couverture magazine cercle

Le magazine Cercle 20/05/2014

Le deuxième numéro du magazine Cercle vient de paraître fin avril. L’occasion de rencontrer l’équipe et de donner un coup de projecteur sur ce jeune magazine thématique annuel très prometteur.

À l’initiative du magazine Cercle, Marlène Astrié, Maxime Pintadu et Marie Sécher, tous trois exilés du centre de la France pour s’installer à Strasbourg et y monter ce projet. Cette équipe de bénévoles s'est lancée en 2012 sur le site de crowdfunding Kisskissbankbank pour mobiliser des fonds mais également pour jauger l’intérêt que pouvait susciter un tel magazine. Comme ils l’indiquent sur le site, ils sont partis d’un constat : « celui que les réseaux sociaux prenaient une part importante dans nos vies et que le développement digital permettait un libre et rapide échange d’informations et d’images. Cependant, alors que Tumblr et Facebook sont des vecteurs importants de ce flux, ils ne fixent rien dans le temps. Nous voulions donc tirer partie de ces images et informations circulatoires et les poser dans le temps selon un processus simple, celui de la sélection restreinte, de l’impression et de la publication. » La réception a été très prometteuse et très encourageante, le magazine Cercle a pu voir le jour au printemps 2013.

Couv1 magazine cercle

Une équipe de bénévoles aux commandes

 

Le premier numéro a nécessité deux ans de travail : Marie et Marlène ont toutes les deux une formation de graphiste, seul Maxime s'y connaissait un peu plus dans tout ce qu'implique la conception même d'un magazine papier. « On apprenait au fur et à mesure. C'était très nourrissant. » Déplacements, rencontres, échanges… un nouveau rythme qui les a immédiatement conquis. Les membres de l’équipe gèrent une grande partie du magazine : ils s’occupent des illustrations, de la photographie en interne, ainsi que de la rédaction. Et ce de manière bénévole, puisque l’argent investi sert pour le numéro suivant. Ils font également appel à des contributeurs extérieurs pour les différentes rubriques et s’accompagnent, pour chaque numéro, d’un contributeur extérieur en charge de la typographie, afin que celle-ci varie d’un numéro à l’autre. Il est également à noter que Cercle bénéficie d’un financement du CNL – le Centre National du Livre.


maquette magazine cercle

Le magazine se veut « un recueil de sélections autour d’un thème », chaque numéro se développe autour d’une thématique définie. Le premier, paru en 2013, s’est focalisé sur le thème de la forêt, ce deuxième numéro porte sur la science-fiction.

 

« Cercle est une revue annuelle thématique »

 

Le choix du thème est le fruit d'une concertation entre les différents membres de l'équipe. Le magazine cherche à mettre en avant des artistes ou des œuvres coup de cœur, « une sélection sensible », et l'élaboration même nécessite un véritable travail de recherches, d'investigation et de sélections : « À un moment donné, il faut sélectionner pour ne pas se perdre. » Ils se sont donc plus ou moins imposés une ligne de conduite de base à respecter afin de ne pas se noyer dans la masse d'informations et d'œuvres disponibles. Ils ont ainsi choisi un format qui peut légèrement varier d'un numéro à un autre mais qui permet de se limiter et de ne pas partir dans les excès : le premier numéro faisait 132 pages, le deuxième, 140.

maquette magazine cercle 2

Le cœur du magazine est le portfolio. Une dizaine d'artistes internationaux sont mis en avant, à travers leurs œuvres, dans ces pages centrales. Il s'agit de présenter des œuvres ou des travaux déjà publiés. Cercle propose également six interviews qui apportent six angles différents, toujours autour d'un même thème. L'accent est mis sur l'illustration et la photographie, mais une importance est également accordée au texte afin de permettre « un rythme visuel dans le rapport texte et images ».


maquette magazine cercle 3

 

Le magazine propose différents regards d’artistes, des photographies, des illustrations, des interviews, etc. Il ne cherche pas à se spécialiser dans un domaine défini par le thème mais souhaite donner « un point de vue, une sélection à un moment donné », sans pour autant « se cataloguer dans un univers trop végétal » comme cela aurait pu être le cas avec le premier numéro sur la forêt, par exemple. De plus, il n'a pas la volonté de se placer dans l'actualité mais cherche à condenser et à rassembler un nombre d'œuvres et d'artistes coup de cœur autour d'un même thème.

Pour le troisième numéro du magazine Cercle prévu pour le printemps 2015, le thème défini est les insectes. Un appel d'offre à dores et déjà été lancé aux artistes désireux de participer à cette belle aventure et de proposer ou de partager des œuvres.

 

Une portée nationale et internationale

 

Cercle magazine bénéficie d’une diffusion nationale, dans plus de 250 points de vente en France. Mais il est également diffusé dans une dizaine de pays. Dans cette logique de portée internationale, les interviews sont bilingues, en français et traduites en anglais. Le magazine est diffusé dans les librairies spécialisées et en kiosques.

 

Un site qui complète le magazine papier

 

En plus du magazine en format papier,un site est proposé afin de développer les thèmes abordés et d’offrir encore plus d’œuvres et de sujets – qui n’ont pas pu apparaître dans le magazine papier en fonction de cette sélection nécessaire imposée par le format du magazine.

Il propose également la vente en ligne des deux numéros de Cercle.

 

La création de l’agence de graphisme le Cercle Studio

 

À la suite de la parution du premier numéro du Cercle, Marlène Astrié, Maxime Pintadu et Marie Sécher ont ouvert une agence de graphisme, Le Cercle Studio. Le succès rencontré avec le premier numéro, qui a eu l’effet d’une « grosse carte de visite » pour les trois membres de l’équipe, leur a permis de se constituer une véritable agence de graphisme et de développer d’autres projets.

 

Pour le lancement du numéro deux et après le succès rencontré au vernissage de l’exposition « Venus d’ailleurs » à la librairie Séries Graphiques – exposition qui s’appuyait sur ce thème de la science-fiction, mais à l’échelle locale, en présentant des œuvres d’artistes alsaciens – le magazine Cercle sera au Troc’afé le 23 mai. D’autres événements sont également organisés tout au long de l’année afin d’offrir plus de visibilité à ce nouveau magazine. Le programme est à retrouver sur le site du Cercle.

 

 

Texte : Camille Grossiord