Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

Le Salon des éditeurs de livres audio 02/06/2014

Les 22, 23 et 24 mai derniers se tenait le Festival du livre audio. Parmi les rendez-vous marquants de cette manifestation, le Salon des éditeurs de livres audio – occasion pour les lecteurs de la Médiathèque Malraux d'en apprendre davantage sur ces nouveaux supports.


Le livre audio, une alternative aux outils de lecture traditionnels


  • Une nouvelle approche du livre en tant qu'objet

Si la révolution numérique touche toujours plus de secteurs, celui du livre ne fait pas exception. Indéniablement il évolue, s'adapte aux nouvelles technologies et exploite les possibilités qu'elles lui offrent. Issu d'une longue tradition de lecture à haute voix, le livre audio propose une alternative aux outils de lecture traditionnels, il s'adresse à un large public, aux enfants dès le plus jeune âge, prône une écoute conviviale, une approche ludique de la littérature et s'adapte à de nombreuses situations – notamment celles de mobilités. Autant d'arguments qui ont tout pour séduire les amateurs et férus de littérature mais aussi convertir les plus réticents, peu sensibles aux plaisirs de la lecture.


salon-du-livre-audio4


  • Un secteur en pleine expansion

Basée sur l’ouïe plutôt que sur le déchiffrage, cette approche alternative de la lecture était initialement destinée au jeune public ou aux lecteurs mal voyants. Néanmoins, la multitude de possibilités offerte par le livre audio amène ce secteur à se développer, à toucher un auditoire toujours plus important, plus éclectique et diversifié.

Aujourd'hui, ce format est très répandu aux États-Unis et rencontre un franc succès chez nos voisins allemands, italiens ou anglais. Pourtant, le marché du livre audio reste timide en France : il ne progresse véritablement que depuis quelques années. Différents moyens ont été déployés afin de pallier cette situation et d'aider ce secteur à se développer davantage. Parmi eux le Salon du livre audio, organisé pour la première fois en mai 2014 à la Médiathèque André Malraux.


Le Salon des éditeurs de livres audio


  • La Plume de paon, association pour la promotion et la valorisation du livre audio

A l'origine de cette manifestation, une association qui œuvre en faveur du livre audio : La plume de Paon. Afin d'exploiter au mieux ce format elle n'en néglige aucune facette et l'envisage sous ses dimensions culturelles mais aussi sociales et pédagogiques.

Depuis plusieurs années déjà, elle organise le Grand Prix du Livre audio mais aussi le Prix du Public et la Plume de Paon des lycéens. Son site internet permet aux professionnels, aux passionnés ou aux simples curieux de se tenir informés des nouvelles parutions ou de l'actualité relative aux livres audio, de consulter des interviews d'éditeurs, d'auteurs ou de comédiens ou encore de consulter un « Guide des éditeurs de livres audio ».


  • Un événement organisé dans le cadre du second Festival du livre audio

La première édition du Festival du livre audio s'est tenue l'année dernière, en mai 2013. Le succès rencontré par ce premier rendez-vous, tout comme les retours positifs qui en ont découlé, ont conduit l'association La plume de Paon à réitérer l'expérience et à organiser le deuxième volet de ce festival du 22 au 24 mai derniers. Si cette manifestation est aussi destinée aux professionnels de la chaîne du livre ou au milieu scolaire, son objectif principal reste de faire découvrir le livre audio et ses perspectives au grand public. Pour ce faire, de nombreux temps-forts sont organisés. Outre le salon des éditeurs de livres audio et les remises de prix évoqués précédemment, ce festival a été marqué par deux temps-forts : les rencontres professionnelles et la Nuit du livre audio. Plusieurs acteurs et professionnels de la lecture étaient présents lors de cette dernière, notamment Dominique Pinon, invité d'honneur de cette édition – en effet, écouter un livre audio c'est aussi apprécier une performance d'acteur : une lecture porteuse est indispensable à l'appréciation du texte, elle est donc réservée à des professionnels avertis.

De nombreux rendez-vous organisés en parallèle venaient enrichir la programmation de ces trois jours, plusieurs séances de dédicaces étaient, par exemple, organisées dans des librairies indépendantes du réseau ALIR.


salon-du-livre-audio1 


salon-du-livre-audio2


  • Les maisons d'édition participantes

Les vendredi 22 et samedi 23 mai, plusieurs maisons d'édition s'étaient données rendez-vous à la Médiathèque André Malraux afin de faire découvrir le livre audio, rencontrer les lecteurs et présenter leurs ouvrages. Venues des quatre coins de France, les éditions Éveil & Découvertes, Lirabelle, Le Jardin des Mots, Les Mots en soie, Planète Rebelle, Oui'dire éditions et Anacrouse Éditions participaient à l'événement. La librairie Ehrengarth, quant à elle, exposait les collections de livres audio éditées par Gallimard, Audiolib ou encore les Éditions Thélème. La présence des nombreux enfants qui se pressaient autour des supports d'écoute mis à disposition atteste de l'intérêt témoigné à ce format et à cette approche de la littérature. Ainsi, la mobilisation et l'implication des structures œuvrant en sa faveur permettra indéniablement au secteur du livre audio de se développer et d'augmenter sa portée auprès du public francophone.


salon-du-livre-audio3


Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de La plume de Paon.


Texte : Zoé Fugler