Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

saint-louis-2014

Connexion avec Saint-Louis 23/05/2014

Retour sur la 31e édition de la Foire du livre de Saint-Louis, événement incontournable du paysage littéraire alsacien.


Un vaste panel d'exposants, témoin de la richesse et de la diversité des publications actuelles

Les 9, 10 et 11 mai derniers se tenait la 31e édition de la Foire du livre de Saint-Louis. A cette occasion, professionnels et acteurs du livre s'étaient donné rendez-vous sous le chapiteau pour accueillir leurs lecteurs et présenter leur travail aux nombreux curieux qui arpentaient les allées. Indéniablement, la qualité et l'attrait d'une manifestation comme celle de Saint-Louis tiennent dans sa sélection pointue mais aussi dans son éclectisme. En effet, la multiplicité des stands permettait à chacun, petit ou grand, de trouver son compte : albums de littérature jeunesse, poésie, alsatiques, romans, bandes-dessinées, ouvrages culinaires, géographiques ou historiques, science-fiction, livres audio... Aucun domaine n'a été négligé et il semble que les organisateurs ont veillé à contenter les attentes de chacun. Au milieu des éditeurs, auteurs et illustrateurs, un stand proposant un large panel d'ex-libris a attiré notre attention. En effet, sa participation attestait de la volonté de montrer autant de facettes que possible du livre, de sa conception à sa parution, jusqu'à son acquisition. Ainsi, les exposants présents constituaient un échantillon représentatif des différents maillons de la chaîne du livre. Venus des quatre coins de France, mais aussi de Belgique, les jeunes espoirs se mêlaient aux professionnels de renommée locale, voire nationale.


foire-du-livre-st-louis3


Des invités prestigieux

Parmi les auteurs présents, tout d'abord, deux invités d'honneur : Maryvonne de Saint-Pulgent et Gaëtan Dorémus. La première est haut fonctionnaire et a notamment assuré les fonctions de directrice du Patrimoine au Ministère de la Culture de 1993 à 1997. Forte d'une telle expérience, elle rédige de nombreux textes relatifs à la politique culturelle française. Premier prix de piano au conservatoire de Paris, elle publie également plusieurs ouvrages consacrés à la musique et à l'opéra. Sa présence à la Foire du livre a notamment été marquée par une conférence consacrée à la place de la culture en région. La présence de Jean Ueberschlag, ancien Maire de Saint-Louis, lors de cette intervention a permis de s'appuyer sur un exemple régional concret : la construction du théâtre de la ville. Diplômé de l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg, le second invité d'honneur, Gaëtan Dorémus, est auteur et illustrateur. Il a notamment travaillé pour Le Monde et Libération et est aujourd'hui professeur d'illustration à la Haute École des Arts du Rhin. Artiste polyvalent, il utilise différents types de médium, du crayon à la peinture, en passant par les outils numériques.

Ces trois jours ont également vu défiler bon nombre d'invités prestigieux, Olivier Barrot – président de cette 31e édition – mais aussi Laurence Tardieu, Michel Drucker, Coline Serreau, Philippe Alexandre ou encore Jean-François Kahn, pour ne citer qu'eux.

Enfin, plusieurs auteurs se sont distingués :

  • Yves Bichet a remporté le Prix du Printemps du roman avec L'Homme qui marche.
  • Le Prix des Romancières a été décerné à Jérôme Garcin, auteur de Bleus horizons.
  • Collégiens et lycéens ont remis le Prix Jeunesse de la BD à Bruno Dequier.
  • Le prix du lys récompense une œuvre qui valorise le patrimoine culturel et historique régional. Cette année, il a été attribué à Monseigneur Doré pour Pourquoi j'aime tant l'Alsace.


foire-du-livre-st-louis2 foire-du-livre-st-louis4


Une manifestation à la programmation riche et variée, placée sous le signe des « connexions »


Aux nombreux stands parmi lesquels les visiteurs étaient invité à déambuler, s'ajoutait une vaste programmation : conférences, rencontres, débats, spectacles, séances de dédicace et ateliers jalonnaient ce week-end. Comme chaque année, un thème a aiguillé une partie de cette programmation. A l'occasion de cette nouvelle édition, les organisateurs ont choisi de mettre à l'honneur les nouvelles technologies de l'information et de la communication, c'est donc naturellement que le thème des connexions numériques s'est imposé. « Livre numérique : quelles connexions pour demain ? », « interconnectés, sommes-nous encore libres ? », « Un internaute averti en vaut deux. », autant de sujets qui ont animé les débats et enrichis les discussions au fil de ces trois jours riches en rencontres. Ainsi, cette année, les éditions numériques côtoient les éditions papiers et, loin de les remplacer, proposent une alternative aux modes de diffusion et aux supports traditionnels. Jean-Marie Zoellé, Maire de Saint-Louis, affirme dans l'édito du programme : « Ce qu'il faut, c'est apprivoiser ces nouveaux outils, leur donner leur vraie utilité, celle d'un formidable instrument d'éducation, de dialogue et de culture. » Partant de cet objectif pédagogique, plusieurs animations étaient proposées afin de familiariser les plus jeunes avec ce type d'outils tout en les sensibilisant au plaisir de la lecture. Ces ateliers se déroulaient à la médiathèque de la ville, récemment équipée en tablettes et liseuses numériques – preuve, s'il en faut, que les institutions dédiées aux livres ne sont pas en reste et s'engouffrent elles aussi dans la brèche de la révolution numérique.



foire-du-livre-st-louis5

foire-du-livre-st-louis6


Plus d'infos sur le site de la Foire du Livre.


Texte : Zoé Fugler