Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 
conference notre place dans l univers

Conférence "Notre place dans l'univers" au lycée Marie Curie 26/03/2014

Une conférence mêlant philosophie et astronomie est proposée dans le cadre du festival "Nous autres et toi" au lycée Marie Curie le lundi 31 mars 2014 à 18h15.


Dans le cadre du festival « Nous autres et toi », une conférence-débat sur le thème « notre place dans l’univers » est proposée le lundi 31 mars 2014 à 18h15 au lycée Marie Curie à Strasbourg. Animée par Hervé Wozniak, astronome et directeur de l’observatoire astronomique de Strasbourg et par Édouard Mehl, philosophe et vice-doyen de la Faculté de philosophie à l’Université de Strasbourg, elle proposera de se questionner sur la place de l’homme dans l’univers.

 

« Notre place dans l’univers » : entre astronomie et philosophie

 

Grâce à ces deux visions, celle de l’astronome et celle du philosophe, la conférence et le débat s’annoncent riches et passionnants. En se basant sur les théories de Freud et de Copernic, le questionnement va s’orienter sur l’homme face à l’univers, d’un point de vue scientifique et humaniste.

 

L’homme « moderne » conscient de son appartenance à l’univers

 

Avec Freud, la réflexion sur l’homme et sa place dans l’univers s’est modernisée. Elle fait de la découverte de Copernic, et du fait que l’homme n’est pas le centre de l’univers, le point de départ d’une nouvelle réflexion : ce décentrement de l’homme qui a perdu sa place centrale a crée une « blessure narcissique ». Mais Freud voit ce décentrement comme un point positif. L’homme s’éloigne de cette illusion d’un temps ancien qui le persuadait au centre de tout et peut, de ce fait, commencer à prendre conscience de l’espace qui l’entoure.

L’homme se fait désormais partie intégrante de ce tout que constitue l’espace. La conférence placera cet homme, conscient de son rapport évident à l’univers, comme homme « moderne » et comme la base de son questionnement : « loin de se découvrir « privé de centre », l’homme « moderne » découvre son appartenance à ce que, jusqu’alors, on ne pouvait ni nommer ni penser : l’espace ».

 

Une conférence qui offre une double approche de cette réflexion qui nous passionne tous : quelle est notre place dans l’univers ?

 

Où et quand ?

 

Lundi 31 mars 2014 à 18h15

Au lycée Marie Curie

7 rue Leicester

67000 Strasbourg

 

Entrée libre

 

Plus d’informations sur le site du jardin des sciences de l’Université de Strasbourg.