Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

buren-mamcs-6

« Comme un jeu d'enfant. Travaux in situ », une exposition haute en couleurs 22/08/2014

Depuis le mois de juin, le MAMCS présente deux œuvres de Daniel Buren, réalisées spécialement pour l'occasion. Coup de projecteur sur ces réalisations.


Daniel Buren...

Indéniablement, Daniel Buren est une figure emblématique et incontournable de la création contemporaine. Ses apports, aussi bien plastiques que théoriques, l'ont amené à s'imposer au devant de la scène artistique internationale. Né en 1938, cet artiste français est formé à l’École des métiers d'art. Dès les années 1960, il commence à s'interroger sur les limites de la peinture. Ces questions et réflexions restent au centre de son travail et le conduisent à réduire son expression à un vocabulaire des plus élémentaires : quels que soient les supports, ses œuvres se composent de bandes de couleurs, tracées avec une précision quasi géométrique et agencées de façon rigoureuse, toujours espacées de 87 millimètres.

Daniel Buren est également très attaché à la notion d'in situ. Ainsi, les œuvres qu'il conçoit sont élaborées pour et en fonction de lieux précis, ceci afin de rester en harmonie avec leur environnement, de s'y intégrer au point d'en devenir un élément à part entière. Qu'elles soient pérennes ou éphémères, les installations qu'élabore l'artiste résultent d'une étude et d'une observation minutieuses de l'espace qui les accueille. C'est, bien sûr, le cas des travaux présentés actuellement au MAMCS, lesquels s'accordent parfaitement à la structure du musée.


au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg

Arriver aux abords du Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, c'est se retrouver immédiatement confronté à une œuvre conçue et pensée spécialement pour le lieu par Daniel Buren : si le plasticien a investi l'espace consacré aux expositions temporaires, il a également laissé son empreinte sur la verrière du bâtiment, métamorphosée pour l'occasion. En effet, cette verrière est actuellement agrémentée de nombreux carrés colorés qui forment un véritable damier. Ces zones colorées sont réalisées dans les tons chers à l'artiste, on y retrouve les bleu, jaune, rose, vert et rouge présents dans la plupart de ses œuvres. On retrouve également ses fameuses rayures, évoquées précédemment, puisque certains carreaux sont décorés de lignes blanches, placées à intervalles réguliers. Réunis, ces éléments constituent une immense fresque qui accueille le visiteur. Ainsi, l'arrivée aux abords du musée, tout comme l'entrée dans la nef, donnent le ton de l'exposition, portent la marque de l'artiste.


buren-mamcs-5


La seconde œuvre du parcours est installée dans la salle dédiée aux présentations temporaires. Comme l'indique très explicitement son titre, l'exposition « Comme un jeu d'enfant » s'inspire des jeux pour enfants, plus précisément des petits cubes de bois, malléables à loisir, qui permettent de multiplier les structures et les constructions. Ce titre sonne aussi comme un clin d’œil à ceux qui estiment et affirment que l'art actuel ne nécessite aucune compétence et que les œuvres pourraient être réalisées par de jeunes enfants. Ainsi, de nombreux cubes sont répartis dans cet espace d'exposition de près de 600m². Rectangulaires, cylindriques ou triangulaires, ils sont superposés, agencés en différentes combinaisons et forment d'impressionnantes sculptures blanches ou multicolores parmi lesquelles les visiteurs sont invités à déambuler. Précisons, pour l'anecdote, que ces différents éléments ont été conçus par un artisan local, dans un atelier du Neuhof.


buren-mamcs-7


buren-mamcs-8


Ainsi, si Daniel Buren investit le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg jusqu'en janvier 2015, il s'est totalement approprié les lieux et les a remaniés pour permettre aux visiteurs de redécouvrir la structure du musée. Parcourir les deux espaces aménagés par l'artiste est une expérience agréable qui a tout pour séduire – notamment les plus jeunes qui n'ont pas été oublié puisqu'une approche ludique et pédagogique leur est proposée afin d'aborder cette exposition « Comme un jeu d'enfant ».



Où et quand ?


« Comme un jeu d'enfant. Travaux in situ »


Jusqu'au 4 janvier 2015


Musée d'Art Moderne et Contemporain

1, place Hans-Jean Arp

67000 Strasbourg


Plus d'informations sur le site des Musées de Strasbourg.


Pour ceux qui souhaiteraient admirer d'autres œuvres in situ de Daniel Buren, il est intéressant de rappeler – ou signaler – que plusieurs travaux de l'artiste se nichent dans le paysage alsacien. Nul besoin de se rendre dans un musée pour les découvrir, et pour cause, ces pièces sont sorties des circuits de diffusion traditionnels de l'art et placées en milieu urbain, en plein cœur de la ville de Mulhouse. En effet, à l'instar de Tobias Rehberger, Daniel Buren a été invité à réaliser des œuvres aujourd'hui installées de façon pérenne à différentes stations de tram. Ainsi, si les Strasbourgeois peuvent se vanter des œuvres d'art qui jalonnent le parcours de leur tramway, les Mulhousiens sont loin d'être en reste et ont eux aussi vu leur réseau de transports en commun agrémenté d’œuvres d'art contemporaines.


Texte : Zoé Fugler