Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 
ernesto1

Autour de Duras 22/12/2014

Au CEAAC, l’art contemporain continue de questionner la littérature et s’intéresse aujourd’hui à l’Ernesto de Marguerite Duras.

 


Après le Seymour de Salinger, le CEAAC propose de se pencher sur une nouvelle figure emblématique de la littérature : l’Ernesto de Marguerite Duras.

On retrouve ce personnage dans de nombreux textes de l’auteure. Si on ignore son âge, on connait en revanche son aversion pour l’école où il décide d’arrêter de se rendre car on lui apprend « des choses qu’il ne sait pas ». Cette figure apparait en 1971 dans Ah ! Ernesto, un conte illustré destiné enfants et dont il est le héros. En 1984, on le retrouve dans le film Les Enfants, tourné par Marguerite Duras. L’ambiguïté relative à l’âge du personnage atteint son paroxysme dans ce long métrage où Ernesto, censé avoir sept ans, en paraît quarante. On le retrouve aussi en 1990, dans le roman La Pluie d’été. Ces exemples en attestent, Marguerite Duras a décliné ce personnage sur de nombreux supports, du théâtre au cinéma, du roman à l’album pour enfants. En effet, Ernesto n’est pas une figure emblématique immuable, il se transforme et s’adapte aux trames narratives et aux médiums.

Cette malléabilité qui fait partie de l’essence du personnage a été amplement exploité par les artistes contemporains qui exposent au CEAAC jusqu’au 15 février prochain. Chacun s’est approprié Ernesto afin d’en présenter une interprétation toute personnelle : ici, il prend la forme d’une installation sonore, là d’un arbre ou de papiers pliés. Il se mue en livre ou objet, se reflète dans une bouteille de verre. Des visions intrigantes d’un personnage complexe, qui méritent qu’on s’y attarde.


 

Les artistes plasticiens David Douard, Danièle Huillet et Jean-Marie Straub, Ana Jotta, Guillaume Leblon, Benoît Maire, Nicolás Paris et Dominique Petitgand participent à cette exposition.

 

Où et quand ?

 

« Ernesto »

 

Jusqu'au 15 février 2015

 

Centre Européen d'Actions Artistiques Contemporaines

7, rue de l'Abreuvoir

67000 Strasbourg

 

Plus d'infos sur le site du CEAAC ou par téléphone au 03 88 25 69 70