Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 
Claude Dityvon 2

Un Monde oublié 03/01/2013

 La Cour Des Boecklin accueille jusqu'au 24 février une superbe exposition du célèbre photographe français, Claude Dityvon.

 

Claude Dityvon (1937-2008) était un photographe français, rendu célèbre par ses images de mai 68 qui lui valurent le prix Niépce en 1970.

Co-fondateur de l'agence VIVA en 1972, Claude Dityvon était un homme soucieux de son environnement et  intéressé par le monde qui l'entourait. Ses images sont autant de témoignages sur la société dans laquelle il vivait :

"Tout en cherchant l'épure, j'essaye de transmettre et de donner de l'émerveillement, de la beauté, aussi infime soit-elle!"

A Bischheim, "Le Monde oublié" fait référence à l'un des thèmes de prédilection de l'artiste: le monde du travail.

On retrouve dans ces clichés une véritable empathie envers ces hommes laborieux, sans jamais tomber dans le revers d'un pathos exagéré. Claude Dityvon photographie le quotidien des ouvriers des Halles, des mineurs de fond, des pêcheurs… Autant de métiers et d'hommes différents, dont le travail, très physique, les rassemble dans une mouvance similaire. Cette gestuelle, presque chorégraphique, est rendue visible dans les images en noir et blanc de l'artiste, qui ne cesse de mettre en évidence les corps animés de ces hommes « au travail ».

Mais les corps ne sont pas seuls à exprimer cette tension permanente qui habite toute entière les photographies de l’artiste. Les visages de ces hommes s’expriment aussi, à travers des regards, des sourires, des mimiques. Et si le labeur harasse et fatigue le corps et l’esprit, ces images n’en demeurent que plus mystérieuses, chargées d’une indéniable force poétique. La poésie chorégraphique des gestes qui se répètent à l’infini, mais aussi la poésie rendue par le regard du photographe, qui réussit, notamment grâce au noir et blanc, à nous faire pénétrer dans un monde inconnu pour nous..

En somme, un regard original sur le monde du travail et un superbe hommage photographique rendu à ces hommes, d'un "monde oublié"…


Claude Dityvon

 La SFAX, usine métallurgique, Chalon-sur-Saône, 1970.

Claude Dityvon 2
Retour de pêche, Zanzibar 2001.

marée noire
Marée noire du Torrey Canyon, Perros-Guirec, 1967.

 

Où et quand ?

Cour Des Boecklin
17, rue nationale
67 800 Bischheim



Mardi, mercredi, dimanche de 14h à 18h
Samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Un temps fort: vernissage le 10 janvier à 18h30.

Visites guidées les dimanches 27 janvier et 24 février à 15h.

 A partir du 12 janvier 2013, jusqu'au 24 février 2013.