Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

 
quinzaine_culturelle_iran21

Troisième édition de la Quinzaine culturelle iranienne 03/03/2013

Strasbourg célèbre pour la troisième année, la beauté de ce pays d'Orient.  L'idée est simple. A travers des expositions, des concerts, des tables rondes et des films, devenir le témoin de la grandeur l'Iran.

Nous en entendons parler. Beaucoup. Les conflits hantent aujourd'hui le pays des Mille et une Nuits, c'est une certitude. Pourtant, les médias ont tendance à nous focaliser toujours sur la répression, la terreur, l'arme nucléaire, les cris, les larmes. Mais que fait-on de la richesse persane ?

« Persan »... ce mot semble être issu d'un autre temps, d'un autre monde, d'une autre culture. Nombreux sont ceux qui ont oublié que ce pays d'orient a toujours été un territoire culturel nous entraînant des histoires racontées par Shéhérazade dans un hors temps mythique, aux dessins contestataires de Mana Neyestani devenus désormais nécessaires.

Une question se pose. Pouvons-nous nous permettre de considérer ce pays comme un pays de la rupture temporelle ?

L'Iran a toujours été une terre dédiée aux arts. Mère de nombreux artistes, l'Iran est peuplée de visionnaires révolutionnant le monde, luttant pour le droit à décrire leur pays aussi comme un berceau de l'esthétisme. D'ailleurs, Richard Nelson Frye, iranologue, vient nous rappeler que « la gloire de l'Iran a toujours été sa culture ».


photo iran

Les événements venant saluer la Quinzaine culturelle iranienne se déroulent principalement dans 3 endroits : à la bibliothèque U2-U3, à l'Aubette et à la librairie Kléber.


A la bibliothèque U2-U3, vous pourrez vous familiariser avec la culture persane dans la mesure où la bibliothèque organise des animations diverses regroupant des études persanes, des photos, des projections de films et des lectures d’œuvres en rapport avec ce paysage oriental. Au rez-de-chaussée, la bibliothèque du département d'études persanes exposera des documents issus de ses propres collections.

Bibliothèque U2-U3

4, rue René Descartes

Strasbourg

Du 04 au 08 avril 2013


La grande salle de l'Aubette accueillera également des artistes. En effet, cet événement sera l'occasion de se mettre en relation avec la culture iranienne et tout particulièrement avec Saba Nikman qui expose ses masques et dessins.

http://www.behance.net/sabaraven

L'Aubette

31 Place Kléber

Strasbourg


Pour sa part, la salle blanche de la librairie Kléber proposera des conversations et rencontres avec des éminents spécialistes de l'Iran mais aussi des écrivains de cette belle terre de sable et de papier. Au programme, un travail sur Zarathoustra, l'Iran en BD par Nicolas Wild ou encore des lectures de poèmes.

Librairie Kléber

1 rue des Francs Bourgeois

Strasbourg


Aussi, ne manquez pas cet nouvelle Quinzaine qui promet de s'avérer une fois de plus pleine de bonnes surprises et surtout qui promet d'engluer cette vision paralysante de l'Iran comme étant uniquement un lieu de déchirures. Les iraniens avant de prendre les armes prennent plumes, crayons et  pinceaux. Ils nous rappellent que l'Iran est d'abord une terre de savoir et d'art.


Où et quand ?
Un peu partout dans Strasbourg
Du 11 au 24 mars


Plus de renseignements : http://www.semaineiranienne.eu/

masques