Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

De la nature du Livre - Jean-Claude Gall au salon De la nature du livre

Regards écrits sur la nature 18/11/2011

Un salon du livre tourné vers la nature, voilà un événement qui n'existait pas encore dans la région et qui trouve son public. Une initiative de l'association SINE.

Les 11,12 et 13 novembre dernier, les bâtiments des anciennes étables de la ferme Bussière à Strasbourg-Robertsau, réhabilités depuis plusieurs années et devenus le siège du Centre d'initiation à la nature et à l'environnement (CINE), ont été investis par une vingtaine d'auteurs, illustrateurs, photographes pour évoquer le rapport entre l'homme et la nature, ceci au travers du prisme de l'objectif et par le biais de textes d'auteurs.

Pour Bernard Irrmann à l'origine du salon, auteur de deux ouvrages sur la Robertsau, et bénévole de l'association Strasbourg Initiation Nature Environnement (SINE) gestionnaire du CINE, créer un salon du livre sur la nature est un catalyseur fantastique pour sensibiliser les gens à la nature, à sa beauté et à sa fragilité.

La Directrice du centre, Élisabeth Kulus, a immédiatement été enthousiasmée par l'idée de ce salon qui clôture en quelque sorte une année 2011 riche en projets pour le centre (sorties et activités nature pour tous publics).


Des images et des textes qui racontent la beauté de la nature sauvage


L'Alsace étant grande productrice de livres sur les sujets liés à l'environnement (plantes, jardins, animaux, histoire géologique), il semblait tout naturel à Bernard Irrmann d'octroyer une place de choix aux auteurs, illustrateurs, photographes de la région, dont certains connaissaient déjà la ferme Bussière et sa mission.

De plus en plus sensible à la protection de l'environnement, le public prend peu à peu conscience de la nécessité de préserver les milieux naturels qui l'entourent, de sauvegarder les espèces animales. L'histoire de la terre est indissociable de l'histoire de la vie.

Par le biais de ce salon du livre, le public avait rendez-vous avec la magie et la poésie dont est capable la nature sauvage; il suffisait pour s'en convaincre de faire le tour des stands et des animations proposées (conférences, expositions, spectacles). Prendre le temps d'observer la nature, de l'écouter et de la décrire, c'est ce qu'avaient réalisé la vingtaine d'écrivains, photographes et illustrateurs venus présenter leurs ouvrages. « De la nature du livre » a permis de créer des échanges entre artistes et lecteurs sur un sujet qui intéresse tout le monde, petits et grands.

Cette première expérience a peut-être donné des ailes aux organisateurs pour lancer un véritable concept en Alsace de salon du livre sur la nature.


Crédit visuel d'aperçu et texte : Sandra Schuhler-Bastian