Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

Patrick Richardet

Patrick Richardet, défenseur des femmes 31/05/2011

Auteur du livre Sujet Féminin, paru en mars 2010 chez ID l'édition, le Colmarien Patrick Richardet milite activement pour une réelle parité hommes-femmes dans la société.


Depuis la sortie de son livre, l'ancien gendarme à la retraite Patrick Richardet anime conférences et rencontres dans les écoles, les bibliothèques, les communes, pour inviter les citoyens à prendre conscience de la nécessité d'accorder les mêmes droits fondamentaux aux femmes qu'à leurs homologues masculins.

Le militant féministe dénonce avec une même énergie renouvelée la faible place laissée à la gent féminine pour des postes à haut niveau, que ce soit en politique ou dans le milieu de l'entreprise. Et de s'insurger contre « le langage ou le comportement des hommes dans la vie quotidienne envers la femme [qui] est très souvent choquant, méprisable, voire condamnable ». L'actualité ne peut que lui donner raison.

La parité s'associe au civisme


Des actions sont pourtant lancées par des associations féministes pour encourager les prises de position en faveur du principe de l'équilibre hommes-femmes, par le biais notamment du trophée de la Marianne de la Parité, remise vendredi dernier à Colmar par les Femmes d'Alsace, association haut-rhinoise, aux communes et intercommunalités particulièrement respectueuses du principe de parité dans le département. Mais Patrick Richardet ne croit pas en l'efficacité de telles récompenses. Pour lui, les femmes devraient davantage afficher le retard en la matière en France que d'applaudir quelques initiatives, certes, positives, mais qui relèvent plus du civisme que de la prouesse.

« Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour arriver à une situation satisfaisante », martèle l'auteur, très tôt sensibilisé à la condition de la femme. Issu d'une fratrie de quatre garçons et d'une fille, élevé dans une famille où père et mère travaillaient et où les garçons aidaient autant que la fille aux tâches ménagères, Patrick Richardet ne comprend pas que l'on n'accorde pas plus d'égards à celles obligées de mener ce que l'on appelle « la double journée » de travail. Pour lui, la société a tout à gagner avec la parité. « Elles ont une vision plus fine que les hommes des problématiques sociétales » et de poursuivre : « Les femmes peuvent apporter à la société ce “nouveau souffle“ qui nous fait tant défaut actuellement ».

Sujet féminin, son livre, richement documenté et illustré de nombreux témoignages de femmes et de quelques, plus rares, d'hommes, est le fruit d'un travail de réflexion et de terrain ayant nécessité de la part de son auteur plus de cinq ans d'enquête et d'écriture. Le résultat est un essai qui brosse les différents aspects de notre société via le prisme des relations sociales entre les hommes et les femmes.

Patrick Richardet - Couverture Sujet féminin


Tout est une question d'éducation


D'aucuns ont rétorqué à Patrick Richardet à la parution de son ouvrage qu'il s'agissait d'une affaire de femmes, qu'il n'y avait pas lieu de les défendre, qu'elles étaient déjà omniprésentes. Il réfute vigoureusement cette vision, lui qui a rencontré des femmes pour certaines opprimées, malmenées, pour d'autres se heurtant à des obstacles pour mener de front carrière et vie familiale. Les femmes ont gagné au fil du temps et de l'histoire du XXe siècle un certain nombre de droits individuels. Mais pour Patrick Richardet, l'omnipotence masculine est encore trop marquée, et le militantisme féminin trop intermittent. Une véritable avancée ne pourra avoir lieu, assure-t-il, que si au sein de la cellule familiale et dans le cadre scolaire, une éducation non sexiste se renforce, laquelle doit commencer le plus tôt possible dans la vie de l'enfant.

Le chemin est encore long pour faire tomber tous les préjugés. Patrick Richardet reste néanmoins confiant. Une bonne éducation sera plus efficace d'un dispositif législatif coercitif. C'est pourquoi il n'hésite pas à mettre toute son énergie à convaincre les directeurs d'établissements scolaires de lui permettre d'intervenir auprès des élèves pour leur parler de parité et de respect des valeurs.


Sujet féminin, paru chez ID l'édition, 19 €

Patrick Richardet est inscrit dans l'annuaire des acteurs du livre