Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

Tchat Alsatica 2011

Alsatica : un anniversaire à la portée d'un clic 11/10/2011

Pour le 1er anniversaire du Portail des Savoirs en Alsace, Alsatica a organisé un tchat avec les internautes. Retour sur ce moment de grande convivialité et d'échanges fructueux.

Tout était envisageable pour fêter cette première année d'existence d'Alsatica : organiser une réunion dans une salle avec les partenaires du portail et quelques invités triés sur le volet, inonder la presse et le web de messages rappelant qu'Alsatica existe depuis maintenant 12 mois, mettre en ligne une actu accompagnée d'une belle page d'accueil qui dure le temps de l'événement.

Mais, Alsatica, portail numérique fédérateur du monde du livre en Alsace, méritait plus et mieux qu'une rencontre classique. Claude Sturni, président de la commission Culture, Identité régionale et Bilinguisme auprès de la Région avait immédiatement remarqué qu'avec une telle réunion, « l'inconvénient aurait été que de nombreuses personnes, bien qu'intéressées, ne puissent être physiquement présentes ». C'est ainsi que l'élu en charge du projet Alsatica, grand utilisateur des nouvelles technologies, a eu l'idée d'une rencontre virtuelle entre les internautes et les représentants des partenaires et acteurs du livre.


Tchat Alsatica - Les invités


Cette initiative d'un tchat Alsatica a permis à des internautes déjà utilisateurs du portail des savoirs de témoigner à partir de chez eux de leur pratique d'Alsatica dans le cadre de leurs recherches de documents et à ceux qui découvraient le site de poser des questions sur son utilité, ses fonctionnalités, ses rubriques.


35 messages et de nouvelles idées

Pour répondre aux questions, apporter des commentaires, échanger avec les internautes, quatre invités étaient réunis à la Maison de la Région autour d'une table : Dominique Grentzinger, directeur des systèmes d'information auprès de la Bibliothèque Nationale Universitaire de Strasbourg, représentant les partenaires fournisseurs de données, Jean-Alain Caminade, président de l'association Autour du Livre et représentant des libraires et plus particulièrement les libraires de livres anciens et d'occasion, Pierre Marchant, président de l'association des éditeurs en Alsace et Jean-Michel Jeudy, président par intérim de la Société des Ecrivains d’Alsace, de Lorraine, et du Territoire de Belfort. Sans compter l'équipe projet d'Alsatica.  Deux écrans de projection permettaient de suivre le déroulement du tchat.


Tchat Alsatica - Deux ecrans


Tchat Alsatica - Bonne humeur et convivialité


Plus d'une heure d'échanges constructifs, 35 messages postés par 14 internautes. Le « tchat Anniversaire » a permis d'établir un lien plus direct entre les internautes et la plate-forme fédératrice qu'est Alsatica. Différents publics utilisent le portail quotidiennement, qui pour trouver des documents bibliographiques et savoir dans quelles structures de la région les emprunter ou auprès de quels libraires les acquérir, qui pour connaître les prochaines manifestations littéraires en Alsace, ou qui encore désireux de contacter un éditeur, un libraire, ou tout autre professionnel régional du livre.


À quand le prochain tchat Alsatica ?

Un internaute a même suggéré lors de cette réunion virtuelle qu'Alsatica organise régulièrement un tchat avec des auteurs. Non seulement, l'idée est fort intéressante, en plus, elle pourrait même se décliner vers les différents métiers du livre. Mais comme en toute chose, la réflexion est de mise pour assurer l'efficacité d'une telle organisation. Et c'est le comité de pilotage d'Alsatica qui décidera de sa mise en œuvre.

En tout cas, de l'avis général, c'est un anniversaire réussi et une expérience à reconduire.

Si vous souhaitez relire l'ensemble des échanges du tchat, rendez-vous à cette adresse : http://www.region-alsace.eu/alsatica.


Crédit photos et texte : Sandra Schuhler-Bastian