Alsatica | Portail des Savoirs en Alsace (retour accueil)

Une exception a été lancée : indexer_SolrServerRequest::execute (URL = http://10.128.1.35:8070/solr/select?q=(%2A%3A%2A)&start=0&rows=0&fl=*,score&fq=((document_accessor%3A0))) failed with error number 7

Tout Mulhouse lit

Tout Mulhouse lit : une belle réussite 10/11/2010

Retour sur l'événement "Tout Mulhouse lit 2010" qui s'est tenu du 19 au 24 octobre : un bilan très positif pour cette 10ème édition grâce à un public nombreux et un programme riche.
Au lendemain de la 10e édition de Tout Mulhouse lit, les organisateurs ont le sourire aux lèvres : le public est venu nombreux assister et participer aux animations proposées durant près d'une semaine, du 19 au 24 octobre, en différents lieux de Mulhouse.

Sur le thème de histoire, la manifestation a été l'occasion de rencontrer de nombreux historiens et auteurs de romans historiques. Et notamment le parrain de l'édition 2010, Stéphane Bern, emblématique animateur de télévision, fin connaisseur du gotha des têtes couronnées, passionné et érudit d'histoire, auteur de plusieurs ouvrages sur des personnages historiques. Présent le samedi, il a dédicacé son dernier livre Secrets d'histoire.

Puis devant une salle comble, l'écrivain qui se définit comme "un raconteur d'histoires, pas un historien" s'est volontiers prêté au jeu des questions présentées sous forme de bristols dans le cadre du "Portrait d'un fou de rois", rencontre dynamiquement animée par Jacques Lindecker. 


Un nouveau format : le festival

« Au cœur de l'histoire », l'intitulé de la 10e manifestation qu'a organisé la ville de Mulhouse - chaque année un autre thème est mis en avant - a été un pari réussi : 35 auteurs invités, des conférences, des débats, des animations jeunesse, des spectacles, des séances de dédicaces, et un public au rendez-vous pour une édition pas comme les autres. Ayant adopté cette année un format festival, « Tout Mulhouse lit » s'est étendu sur six jours contre trois les années précédentes.

Différents lieux ont ainsi été mis à l'honneur tout au long de la semaine, se répartissant les animations : les libraires mulhousiennes, l'université, le cinéma Le Palace, les différentes bibliothèques du réseau, et d'autres partenaires, dont plusieurs établissements scolaires.

Aller à la rencontre du jeune public, évoquer l'histoire sous une autre forme qu'un cours professoral, répondre aux nombreuses questions que n'ont pas manquées de poser les écoliers de Mulhouse aux auteurs venus présenter leur livre a permis d'ouvrir au sein des établissements scolaires un débat riche et constructif autour de l'Histoire.

L'histoire sous toutes ses dimensions, la petite, la grande, collective, individuelle, régionale, nationale, ce foisonnement a été à l'image du public et de l'intérêt qu'il porte à l'histoire tant contemporaine que plus ancienne. Le thème abordé, pas facile à traiter car très fourni, tout comme peut l'être la littérature, a conforté l'idée que les Français ne sont pas insensibles à l'histoire. « Les romans historiques en bibliothèques sortent très bien » a confirmé Emilie Rabieczynski, en charge des animations à la bibliothèque Grand'rue. Et ce, malgré, selon la bibliothécaire, une certaine baisse des prêts de livre. « Ce qui ne signifie pas une diminution de la fréquentation. Les gens ont tendance à venir chercher autre chose que des livres en bibliothèques », complète-t-elle. Des animations, par exemple.